Collectif Médicament/ Santé (IC)

 

Lever les brevets sur les vaccins/Réquisitionner les capacités de production
Pour un accès universel, immédiat et effectif à toute l’humanité!

 

 

Notre collectif est signataire avec quarante-sept organisations et plus de cent personnalités de l’appel-pétition :

https://www.wesign.it/fr/sante/brevets-sur-les-vaccins-anti-covid-stop-requisition-

Est lancé en France un nouvel appel à lever les brevets sur tous les vaccins anti-Covid, à réquisitionner des lieux pour pouvoir fabriquer sur place ces vaccins. Quatre appels allant dans le même sens ont déjà été lancés et on recherche la fédération de ces quatre appels. Tous appellent, par ailleurs, à signer la demande d’un référendum d’initiative citoyenne européen lancé par la Gauche Unitaire Européenne (G.U.E.) qui ne pourra être organisé qu’avec un million de signatures.

Si la vaccination est avancée en France, c’est loin d’être le cas dans le monde.

Rappelons-le, nous avons affaire à une pandémie. La vaccination, pour être efficace doit être planétaire.

Sanofi 1,5milliardsd’aidespubliques,

3,8milliardsdedividendes. Zérovaccinproduit à cejour.

Financementpublicdelarecherche(USA 15 milliards, UE 2 milliards)

Pfizer, ventes prévues 20milliardsdedollars.

Moderna,18,4milliardsdedollars

A l’OMC, Macron et l’UE, refusentlalevéedesbrevets =Apartheidvaccinal.

Vaccinésàunedose :USA41,5%,AfriqueduSud0,5%

Brevets = prix élevés = pillage de la Sécurité Sociale

Brevets=Pénuriedevaccins=Premiersdecorvéenonvaccinés!

Brevets=SecretCommercial=Défiancevaccinale!

Covid, profit pourlafinance,pénuriepourlespeuples!

Brevets sur les vaccins : stop

Touslesvaccinsautorisésdoiventdevenirbienscommunsuniversels!

Contrôlecitoyensurlesaccords et les essaiscliniques,pharmacovigilance,pourdesvaccinsettraitementssûrsetbientestés!

Réquisition citoyenne desentreprisespourlaproductiondesvaccinsetdestraitementsanti-covid!

La rupture avec la marchandisation de la santé est incontournable pour l’avenir de l’humanité.

Le médicament, bien commun universel pose en termes planétaires humains et éthiques, la question de l’appropriation, de sa maîtrise sociale et publique.

Cela exige :

– de se libérer des logiques de rentabilité de Big Pharma, qui se concentrent sur les axes thérapeutiques jugés les plus rentables. Et cela avec l’argent public et la mise au pas de la recherche publique.

– de se libérer du pouvoir des brevets qui permet la dictature du marché et le monopole des entreprises du médicament.

– une utilisation de l’argent public pour répondre aux besoins.

– de stopper la conversion de l’impôt et des découvertes publiques en dividendes et stock-options.

– que les connaissances, leurs implications, particulièrement celles liées à la santé, au vivant, à l’humain soient déprivatisées et sous maitrise citoyenne.

– de viser en permanence les vrais besoins, dont les maladies «négligées » et infectieuses qui font des ravages en France et dans le monde et de prévenir d’autres menaces.

 

Il est urgent de construire un rapport de force social et politique.

Ensemble, salariés, chercheurs, associations de malades ; avec le monde de la santé, les citoyens… afin de conquérir les pouvoirs pour répondre aux besoins des populations et libérer la recherche des impératifs de l’immédiateté rentable.

 

La vidéo de la conférence de presse  du 18 février 2021:

https://www.facebook.com/ceriseslacooperative/videos/327655685352517

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.